Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

EXTRAIT

Recueil de Poésie LES PLAGES D'ORIENT

Olivier-Yves VINCELLO

Publications VOX SCRIBA 2013

KARIMA

Pose l’éclat de brume de tes paupières pâles

Sur la soie et les eaux et tu verras que je

Pense à toi, courtisane de diamants et de feux

Aux valses lentes et gaies de contours ovales

Ton parfum sirupeux mêlé de miel et d’eau

Brunit la courbe de ta gorge veloutée

Vit et m’envoûte ornée de tes charmes secrets

La peau est bien trop chaude pour ne point être touchée  

C’est ainsi que l’on accroche son ongle à ta peau

Délimitée dans ses cris d’ailes et de frissons

Tu disais l’amour est vent des quatre saisons

Je le vends plus cher l’hiver les jours sont moins beaux

On en garde un lambeau alors que le cœur saigne

On se dit tu es seule à m’avoir fait baisser

Le regard pour ton corps superbe et là où règne

Toi on te crie je t’aime aux bras de ton balcon

Mais les saisons s’effacent et l’on ne t’oublie pas

Des femmes comme moi disais-tu n’aiment pas

Elles dorment dans leurs lits et avec leurs appâts

Elles ne vont pas nu-pieds et ne se prosternent pas 

Pourtant belle Karima je te ferai changer

Car plus que l’or et mon corps je t’ai tout donné

Et tu devras même avouer que tu m’as aimé

Lorsque tu reconnaîtras dans la nuit là-bas

Au bras du dieu Siva ton enfant Siddhartha

Alors tu ressentiras que ton amour est unique

Et que je t’ai apporté plus que tout un don magique

Car je t’ai ouvert les yeux et fait connaître l’amour

Et tu fleuriras alors avec les roses de jour

Tu n’auras plus besoin de tes maquillages de nuit

Car tes joues seront fardées de la lumière de la vie.

Ô Karima,

Grandis encore en moi,

J’ai tant besoin de toi…

0